[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Cinéma & DVD > DVD > REINE ROUGE, LA

REINE ROUGE, LA

Oliwood/TVA Films

dimanche 8 avril 2012, par Jean-François Rioux

(2.5/5) Cette web série est en fait la suite du film (et du livre) de Patrick Sénécal, 5150 Rue des Ormes, paru il y a quelques années. Sans aucun doute, et sans vouloir dénigrer la réalisation télévisuelle, l’œuvre écrite de Sénécal est fort supérieure et plus imaginative que celle que l’ont peut mettre sur pellicule. Malgré tout, cette web série ne s’en tire pas trop mal avec l’aide de Olivier Sabinot et de Podz.

La fille du psychopathe Jacques Beaulieu, Michelle, s’enfuit après avoir tué de sang froid un de ses professeurs (interprété avec peu de crédibilité par Dany Turcotte). Toute cette scène se déroule durant la scène finale (ou lendemain) du film qui lance cette saga. Tout au long des courts épisodes vous pourrez suivre Michelle dans ses mésaventures dans le but d’échapper à la police et de peut-être refaire sa vie. Contrairement à une série comme Dexter, vous aurez bien de la difficulté à favoriser la criminelle quoique parfois vous désiriez la soutenir dans certaines épreuves.

Le budget de cette web série est impressionnant et si le tout avait été fait comme une suite véritable il y aurait eu tout son sens. Mais faire cette suite dans une série, parallèlement au film, valait il vraiment le coût ?

Après les 8 épisodes, un DVD d’une durée approximative de 114 minutes, j’avoue avoir eu envie d’en voir plus. Les scènes sont souvent assez violentes, crues et gratuites pour être appréciées autant par les amateurs de film d’horreur/suspense à la Saw que les amateurs de films de genre.

En final, les amateurs de Sénécal apprécieront sans doute cette histoire tordue, tandis que d’autres l’apprécieront davantage en roman mais aucun ne devrait y rester indifférent. Cependant, le succès d’une telle série est limité, même sa pochette nous laisse de glace laissant croire à un mauvais film de série B.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0