[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

I’m Now

MUDHONEY

King of Hearts/MVD Visual

mardi 9 avril 2013, par Jeff Bugz

(4/5) C’est environs 25 ans après la création du célèbre groupe que le premier documentaire parait, il était temps ! Qu’on le veuille ou non, c’est sans doute l’un des groupes phares de cette soit disant vague grunge de la fin des années 80 et qui s’est poursuivie sur une bonne partie des années 90. Bien sur, Nirvana y est aussi pour quelque chose.

Avant que Nirvana ponde sont Bleach, Mudhoney vendait déjà des milliers d’album et ce bien que le label Sub Pop était loin de connaître la gloire qu’il connaît actuellement. C’est justement ce que vous pourrez voir et entendre dans ce documentaire très modeste I’m Now. En plus des membres originaux Mark Arm, Steve Turner, Dan Peters, Matt Lukin et Guy Maddison, vous y trouverez des figures intéressantes de l’industrie de la musique allant de Thurston Moore, Kim Gordon, Kim Thayil, Jeff Ament, Stone Gossard, Tad Doyle, Jack Endino, le photographe Charles Peterson ainsi que les fondateurs de Sub Pop Jonathan Poneman et Bruce Pavitt pour ne nommer que ceux-là.

La simplicité, l’honnêteté et leur fidélité seront les thèmes qui reviendront le plus souvent en plus des abus de drogues, d’alcool et de filles. Il est intéressant de savoir que les premiers albums du chanteur Mark Arm ont été ceux d’Iggy & The Stooges, puisque c’est souvent la comparaison qui leur revient le plus souvent. Ceux qui les connaissent peu pourront aussi en savoir plus sur leur passé avec Mr. Epp et Green River. C’est une belle façon de s’instruire ou d’en connaître davantage sur un groupe qui a marqué les années 90 tout comme la musique alternative et qui ne cesse de rouler sa bosse. Ce documentaire se veut à l’image du groupe, sans artifice, sans tambour ni trompette.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0