[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Cinéma & DVD > DVD > MAN WOMAN AND THE WALL

MAN WOMAN AND THE WALL

(Ricochet/TLA)

jeudi 17 juillet 2008, par Jean-François Rioux

(3/5) Un jeune journaliste déménage dans un appartement, et dès la première journée dans son nouveau logement, il s’aperçoit rapidement que les murs sont minces comme du carton. Il peut entendre sa voisine (la starlette porno Sola Aoi) discuter, jouir et même prendre son bain. Le jeune homme devient vite obsédé jour et nuit par la vie privée de sa jolie voisine : il semble la connaître et va même jusqu’à essayer de provoquer le destin pour la rencontrer.

Ryo (le journaliste) va même jusqu’à s’envoyer des colis en mentionnant au bureau de poste de les livrer à la porte voisine. Cependant, la jeune fille ne cesse de recevoir des appels obscènes. Son copain essaie, sans trop forcer la main, de l’aider et de l’épauler. Pour sa part, Ryo aimerait résoudre cette affaire et découvrir le mystérieux malfaisant, et il tombe assez rapidement sur une piste. L’intrigue est moyenne, mais l’idée est fort agréable malgré son manque d’originalité. Le film mélange le suspense léger et la comédie romantique avec quelques scènes d’érotisme « soft ».

Le corps dénudé de la superbe Sola Aoi ne pourra que régaler la gente masculine, mais ne vous inquiétez pas mesdames, puisque nous sommes très loin du porno ! Le film est en version originale japonaise et les sous-titres passent assez rapidement. Le film serait parfais pour une audience fanatique du festival FanTasia. Le film est disponible en DVD dès le 29 juillet 2008.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0