[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Cinéma & DVD > DVD > DEADLY SCAVENGERS

DEADLY SCAVENGERS

(Music Video Distributors)

dimanche 23 février 2003, par François Legault

Avec douze tonnes de citronnelle et vingt caisses de Muskol, les chances de survivre à un tel envahisseur sont encore bien minces. Pour ceux et celles qui vouent un culte à des films tels que "Bad taste", "L’Attaque des tomates tueuses" ou n’importe quel film d’Ed Wood, Deadly scavengers est un incontournable, un grand cru. Tourné avec les moyens du bord, c’est-à-dire à l’épaule, au ketchup et mettant en vedette de nouveaux acteurs (j’ose espérer qu’ils n’ont aucune expérience), ce film de série b à émotions fortes nous gratte et nous pique du début à la fin.

Une expérience scientifique top secrète tourne au désastre lorsqu’un savant (fou ?) laisse échapper de son labo une toute nouvelle variété de coquerelles mutantes assoiffées de chair fraîche. Une équipe formée d’ exmembres du FBI, de marines et d’experts en explosifs est envoyée pour enquêter sur les lieux. Les acteurs brillent de leur prestance (on en voit même une lire son texte !!) dans cette aventure rocambolesque qui saura plaire même aux moins difficiles. La conclusion très imprévisible fait de ce film une expérience beaucoup plus traumatisante qu’une visite à l’insectarium. Le meilleur des pires films que j’aie vus.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0