[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Cinéma & DVD > DVD > 18 documentaires musicaux à voir absolument !

18 documentaires musicaux à voir absolument !

jeudi 7 janvier 2016, par Jean-François Rioux

Des documentaires musicaux à voir absolument !

Voici 18 suggestions de documentaires incontournables. Que ce soit pour l’histoire de la musique, le mythe de ses artistes ou tout simplement la qualité de la réalisation, ils ont tous un petit quelque chose qui fait qu’ils se démarquent. Certains de ces documentaires sont dorénavant des classiques, d’autres complètements inconnus. Découvrez-les et faites-les découvrir !

Lemmy (2010) Avec le décès récent du chanteur de Motörhead, vous serez sans doute tentés d’en connaître davantage sur la très longue carrière de leur leader Lemmy. Ancien membre du groupe Hawkwind, Lemmy raconte sa passion, sa simplicité et ses petits bonheurs, dont entres autres le Jack & Coke et les slots machines.

The Devil and Daniel Johnston (2005) C’est un documentaire fort important si on veut mieux connaitre et comprendre le mythe du célèbre auteur, compositeur et interprète Daniel Johnston. Il est difficile de ne pas tomber sous le charme d’un personnage sans malice, naïf et souffrant malgré son énorme talent.

You’re Gonna Miss Me (2005) Roky Eriksson est passé par plusieurs étapes dans sa vie, et pour mieux le connaitre, ce documentaire vous fera vivre son passé, mais également sa maladie qu’il devra confronter jusqu’à la fin de ses jours. Ennuyé par une mère qui ne veut pas de médication et d’un frère qui veut absolument l’aider, Roky devra lui-même se sortir du cauchemar dans lequel il est plongé.

Anvil : The Story of Anvil (2008) Anvil est un groupe de hard rock canadien qui à obtenu un peu de succès dans les années 80. Depuis, le groupe ne cesse de produire des albums et de se pourrir la vie financièrement échec après échec, le tout sans baisser les bras en désirant un jour gouter à nouveau au succès.

Big Star : Nothing Can Hurt Me (2012) Big Star est un groupe qui a influencé des milliers d’artistes, malgré une trop courte carrière. Nothing Can Hurt Me vous transportera à leurs débuts, les rivalités, les succès et les moments plus tragiques. Malgré que ce documentaire soit très pertinent, il comporte certaines longueurs.

Hype ! (1996) C’est un fascinant documentaire qui vous replongera dans le cœur de la musique grunge des années 90 : celle de Seattle. De Nirvana, Pearl Jam à d’artistes phares beaucoup moins connus, vous ferez un véritable tour de la ville. On vous bombardera d’informations au point où vous ne cesserez de mettre le film sur pause.

Mistaken For Strangers (2013) Sans doute un documentaire un peu raté dans le sens qu’on en apprendra pas beaucoup sur The National, mais plutôt sur l’histoire familiale entre le chanteur et son frère que le groupe amène en tournée afin de le faire travailler un peu. Cependant, ce frère gâche pas mal tout ce qu’il touche et devient une catastrophe ambulante. Le tout est quand même bien présenté, sympathique et bien drôle.

Jandek on Corwood (2003) Le mystère Jandek. Qui est-il ? On ne le voit pas, on ne le connaît pas, mais l’artiste ne cesse de produire des albums depuis les années 70. Une musique dissonante, anti-commerciale au point que tous se demandent si c’est une farce ou si Jandek est un génie avant-gardiste. On réalise que c’est un peu un pionnier dans le genre et qu’on aime ou déteste, Jandek à un réel talent. Un nouveau documentaire sur Jandek sortira en 2016.

End of the Century (2003) L’incontournable histoire des Ramones. Sans aucun doute le documentaire le plus près de ce que l’on apprendra du célèbre quatuor de faux frères. Long par moment, on arrive même à presque détester Marky et son côté hautain, conservateur, un peu pathétique et contrôlant. Malgré tout, il faut apprendre à mieux connaître le célèbre groupe punk.

The Punk Singer (2013) Elle à fondé Bikini Kill, elle à eu un gros succès commercial avec Le Tigre, elle à épousé un Beastie Boys puis la tragédie l’a frappé. Atteinte d’une maladie due à une simple piqûre de tique, Kathleen Hanna est forcée d’annuler les tournées et est contrainte à rester chez elle pour se soigner. L’une des précurseurs du mouvement Riot Grrls semble s’éteindre tranquillement. Pourtant, elle vibre encore bien fort.

Searching for Sugar Man (2012) L’histoire Cendrillon du siècle : un chanteur folk n’ayant pas connu de succès lors de sa carrière dans les années 60-70 est retracé par des fans d’Afrique. Il apprend que sa musique à joué énormément à la radio là-bas et qu’il est sans doute aussi populaire qu’Elvis ! Le documentaire retrace le parcours des fans qui on tenté de retrouver Sixto Rodriguez, et ce sans trop de conviction car la légende voulait qu’il soit mort. Un des beaux documentaires dans le style, fascinant.

Until the Light Takes Us (2008) N’ayez aucune crainte de ce documentaire sur le black metal norvégien ! L’important est l’histoire entourant la célèbre scène de ce coin de l’Europe. Vous en apprendrez sur la culture et les mythes du black metal, les supporteurs de Satan et leur vision. Vous découvrirez Burzum et apprendrez du coup pourquoi il à fait de la prison (ce qui ne l’empêchait pas d’enregistrer des albums). Un documentaire très bien fait qui séduira même les gens qui ne sont pas adeptes du genre.

Salad Days (2014) L’éclatante scène punk de Washington des années 80 raconté en détails. On y apprend la formation du label Dischord et les dessous de la ville, du mouvement straight edge et les précurseurs de cette scène incluant bien sur Minor Threat.

Dig ! (2004) D’un côté Brian Jonestown Massacre et de l’autre les Dandy Warhols, deux versions d’une histoire de tournée qui va mal tourner. On y relate les différents de chacun malgré le talent, l’histoire d’un groupe de gens qui sont tous ensemble lors d’une tournée et leurs moments intenses. À écouter une première fois et une seconde avec les commentaires des Dandy Warhols en extra.

Heaven Adores You (2014) Il s’agit du premier vrai documentaire sur la vie d’Elliott Smith. Malheureusement seulement sur une certaine portion de sa vie, puisque certaines des personnes parlant de lui ne lui parlaient plus quelques temps avant sa mort. Malgré tout, le film est touchant, et les amis les plus proches du musicien ont des choses intéressantes à raconter.

Pulp : A Film About Life, Death and Supermarket (2014) Le groupe est bien populaire en Angleterre et lors du documentaire on peut voir que la musique de Pulp a touché les jeunes comme les plus vieux. Jarvis Cocker, leader du groupe, raconte l’histoire de Pulp, dévoile ses pensées et on y entend aussi ses collègues s’exprimer sur leur succès. Le tout est monté comme un dernier grand concert pour boucler le tout.

A Band Called Death (2012) Un groupe de frères noirs de Detroit, n’ayant pas réussi à percer avec leur musique garage punk en début des années 70, se retrouve pour parler de leur groupe Death. Avec le temps, leur musique s’est fait entendre par des amateurs de punk et les collectionneurs se sont mis à rechercher leur musique. Le groupe a refait paraître leur albums récemment et s’est remis à jouer. Le chanteur étant décédé, c’est le fils de celui-ci qui reprend la place.

20,000 Days on Earth (2014) Célébration des 20 000 jours sur terre de Nick Cave. Un portrait de 24 heures dans la vie de Cave. Une journée où la réalité et la fiction finissent par se confronter et s’entrelacer.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0