[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Bouquinerie > THE BEST OF VICE MAGAZINE Vol. II 2003-2008

News, Nudity & Nonsense

THE BEST OF VICE MAGAZINE Vol. II 2003-2008

Vice

dimanche 5 septembre 2010, par Jeff Bugz

(4/5) Vous aimez ou détestez le magazine Vice, reconnu comme étant provocateur, étrange, grossier, vulgaire, où les pages ne contiennent souvent que les vices : sexe, drogues, alcool, bref abus de tous genres. Par contre, le réputé magazine a aussi des opinions et des entrevues fort intéressantes avec des artistes, des histoires, des nouvelles, et de plusieurs autres types d’écritures. Vice a son style. Il est distribué gratuitement dans plusieurs pays, mais parfois difficile de trouver les points de chute, et quand on en connaît un, il n’en reste pas souvent.

Est-ce pour combler leurs fans ? Le magazine publie ici son deuxième tome de recueil des meilleurs textes entre les années 2003 et 2008, avec en couverture la populaire « pornstar » Sasha Grey, arrangée en sage écolière. La réputée buveuse de sperme avait déjà fait la couverture du magazine avec la même photo, donc on n’y a pas été avec l’originalité, mais plutôt avec l’efficacité ! Sur le dos de la couverture, on voit son visage en pleine action un peu plus arrangé en… « pornstar ». Ceux qui ne connaissent pas le Vice, ou qui ne lisent pas l’anglais n’auront rien à tirer de ce recueil, puisqu’il est majoritairement sans image. Vous y trouvez des fictions, des textes particuliers, des histoires vraies et autres incontournables. Le magazine est plus pratique pour votre salle de bains, mais l’épaisseur du recueil est plus appréciable pour une table de chevet ou pour un collectionneur. Il peut s’avérer fort utile aux amateurs du fameux magazine qui n’ont pas tout réussi à lire, faute de stock non disponible. Après tout, les gens ne se sentent pas nécessairement à l’aise d’entrer chaque semaine dans un American Apparel pour voir si le nouveau numéro est arrivé. On se lasse rapidement de la chasse au magazine introuvable et irrégulier. Tandis que la Bible, elle, est disponible dans votre librairie favorite ou néanmoins il se commande facilement.

Il serait facile de parler des articles, d’en résumer quelques-uns, mais pourquoi gâcher votre plaisir ? Seulement vous nommer les titres de certains articles peut être aussi vendeur et résume souvent bien l’idée : One Rape, Please (To Go), Whose Farts Smell Worse, Dick Face, Pile Of Shit et Heroin’s Hometown. Certes, ce sont des textes plus puérils, absurdes, ou à la limite, stupides, mais drôles et parfois intrigants. Ce n’est qu’une portion du livre qui se consacre plus légèrement à ces sujets dits vulgaires. Malgré tout, le reste du bouquin renferme de belles pièces, un article sur l’histoire d’un juif tombé dans les drogues qui est renié et son témoignage est saisissant ! Un homme a survécu à la bombe d’Hiroshima, beaucoup d’articles sur la musique, la politique et la guerre, et cela fait un tout qui s’appelle Vice, carrément un incontournable.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0