[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Bouquinerie > MARSAN, JEAN-SÉBASTIEN

Le petit Wazoo- initiation rapide, efficace et sans douleur à l’œuvre de Frank Zappa

MARSAN, JEAN-SÉBASTIEN

Triptyque

dimanche 12 décembre 2010, par Josée Paquet

(4/5) « L’opinion publique et les médias entretiennent une image fragmentaire et superficielle de Frank Zappa, limitée à quelques clichés : icône moustachue de la contre-culture californienne, compositeur (trop) expérimental, bouffon provocateur et vulgaire. Le vrai visage de Zappa est plus difficile à percer : un artiste obstiné, à la démarche très originale, toujours innovatrice et totalement irrécupérable. »

Adulé par les uns, vilipendé par les autres, mais jamais égalé. Frank Zappa est à la musique ce que Molière est à la littérature et au théâtre, ce que Régis Labeaume est à la ville de Québec : un personnage visionnaire, controversé, quelque peu provocateur mais jamais ennuyant. Jean-Sébastien Marsan nous dresse ici un portrait fascinant de cette figure marquante, et pourtant méconnue, du monde musical. Malgré une soixantaine d’albums entre 1966 et 1993, Frank Zappa demeure un mystère pour plusieurs d’entre nous. L’auteur nous fait découvrir la vie de Zappa, de son enfance ponctuée de nombreux déménagements, en passant par son admiration pour le compositeur Edgar Varèse et son ascension vers la célébrité, entrecoupée de divers scandales et poursuites judiciaires.

Artiste polyvalent s’il en est un, on apprend qu’en plus d’être chanteur, percussionniste et claviériste, il a réalisé des films, a été journaliste, s’est lancé en affaires dans les pays de l’Est avec des muffins congelés et a même posé sa candidature à la présidence des États-Unis ! Zappa a collaboré avec de nombreux artistes de réputation internationale, travaillé avec plusieurs orchestres symphoniques dont le London Symphony Orchestra, dirigé à l’époque par un jeune chef d’orchestre du nom de Kent Nagano. « Parlez de moi en bien, parlez de moi en mal, mais parlez de moi ! », telle semblait être la devise de Frank Zappa, l’homme par qui la controverse arrivait au galop.

L’auteur maîtrise parfaitement le sujet et évite admirablement le piège du récit informatif monotone, qui se contenterait d’exposer les faits d’une façon ennuyeuse. Certes, l’œuvre de Zappa est phénoménale, comme en témoignent les centaines de titres qui la composent, mais Jean-Sébastien Marsan nous présente le tout sous la forme d’un ouvrage complet, divertissant et qui donne envie de courir chez le disquaire le plus près pour se procurer une de ses compilations. À lire absolument.

Journaliste et rédacteur indépendant, Jean-Sébastien Marsan a signé plus de 800 articles depuis 1994, dans une cinquantaine de publications. De juin 2003 à mai 2007, il a assumé la présidence de l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ).

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0