[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Bouquinerie > GOUGEON, ÉRIC

Itinéraire d’un salaud ordinaire

GOUGEON, ÉRIC

Québec Amérique

dimanche 15 août 2010, par Éric Dumais

(4/5) Depuis l’âge de dix-huit ans, j’avais l’habitude de me payer des putes. Au premier regard, rien de désagréable chez moi : grand, un visage délicat, légèrement anguleux, des cheveux bruns bien coupés. Mais, au bout du compte, se farcir une pute c’était plutôt économique. Pas de cérémonial. Pas besoin de séduire, de payer des verres, d’amener la fille au resto, de vivre une vie de couple bien rangée. Le grand jeu, ce n’était pas pour moi.

Et définitivement, ce n’était pas pour lui…

François Deller, 31 ans, est conseiller politique au Parti national du Québec. Ennuyé et amèrement écœuré de son quotidien, François succombe à la tentation et se laisse bercer par l’ivresse de l’alcool et par la magie des nuits blanches. Il fait la rencontre d’une danseuse nue, Angie, de laquelle il tombe éperdument amoureux. S’ensuit alors une nouvelle envolée poétique, parsemée de promesses, d’amour, de sexe, de plaisir, et… de politique ! Du jour au lendemain, Angie largue François pour un conseiller financier de la Caisse populaire de Saint-Hilaire. « Tu es trop straight depuis que tu es attaché au Cabinet. Je pensais que tu étais plus heavy, plus intense… Tu n’es rien d’autre qu’un enfant, lui rétorque-t-elle sous la forme d’une tirade cruelle de méchancetés. François sombre alors dans un désespoir sans retour, jusqu’à ce qu’il décide de mettre un cran d’arrêt sur sa vie et de plier bagage pour l’Italie, histoire de changer d’air et d’entamer un nouveau départ. S’amorce alors un périple à travers diverses villes italiennes, à savoir Rimini, Vasto et Pescara, et ce, jusqu’à Nice en France, villes au sein desquelles François essaiera de faire la paix avec lui-même, mais aussi avec son passé et son enfance. Réussira-t-il à digérer son dégoût pour l’amour et sa haine pour l’humanité ?

Ce premier roman d’Éric Gougeon est un chef-d’œuvre incontestable de la littérature québécoise du XXIe siècle. Véritable voyage initiatique et road novel québécois, Itinéraire d’un salaud ordinaire, de par sa construction et sa spontanéité, est un écho qui renvoie les lecteurs au style libertin de l’écrivain américain Jack Kerouac. Éric Gougeon a organisé la structure de son récit à la manière d’un véritable road movie moderne, puisqu’il combine avec prouesse un enchaînement logique de plans-séquence et de flashbacks qui font penser à un scénario de film. C’est aussi par l’utilisation d’une prose spontanée que l’auteur nous embarque dans une folle aventure où le hasard fait bien les choses. Mélangeant à la fois écriture sobre et poétique, Éric Gougeon explore les frontières de l’interdit, en frôlant de près les limites de la vulgarité, pour nous servir ce roman inoubliable qui demeure une échappatoire pour ceux qui ont le mal de l’humanité.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0