[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Bouquinerie > CONGRÈS BORÉAL

Un weekend sous le signe du fantastique

CONGRÈS BORÉAL

13 au 15 mai 2011 à l’hôtel Espresso de Montréal

mardi 24 mai 2011, par Josée Paquet

C’est du 13 au 15 mai dernier qu’a eu lieu la 28e édition du Congrès Boréal, rendez-vous incontournable des amateurs de science-fiction, de fantastique et de l’imaginaire. Ici, malgré ce que nous pourrions croire, point d’hurluberlu arborant des oreilles de Vulcain, des costumes de superhéros ou récitant des incantations elfiques ; que des adeptes de SF (science-fiction pour les intimes), en jeans, Reebok, chemise, et…bon d’accord, ça et là un t-shirt d’Iron Man ou une pochette à l’effigie de personnages fantastiques, mais sans plus.

Ce congrès, étalé sur trois jours, avait comme invité d’honneur Joël Champetier, prolifique auteur québécois des genres fantastique, science-fiction et fantasy, et aussi rédacteur en chef de la revue Solaris. Plusieurs auteurs, tant émergents qu’accomplis, se sont succédés lors des différentes conférences portant sur des thèmes aussi variés que « La fantasy au Québec après Potter », des « Arts visuels et genres de l’imaginaire », « Quand le fantastique se mêle à l’érotisme » et autres sujets. Parmi les auteurs présents, citons entre autres Joël Champetier, Élisabeth Vonarburg, Jonathan Reynolds, Carl Rocheleau (en nomination pour l’Aquilon), Ariane Gélinas, Daniel Sernine, Alamo St-Jean et plusieurs autres.

Dans une ambiance fort conviviale, les participants, tant du milieu de la SF que des passionnés du genre, échangeaient leurs opinions, se félicitaient de leurs dernières parutions ou en profitaient pour rencontrer autrement que sur la Toile leurs confrères, consoeurs ainsi que leurs admirateurs, pour lesquels ils dédicaçaient leurs ouvrages. À l’issue du congrès, les prix Boréal/Aurora étaient remis parmi les auteurs en nomination. Voici quelques-uns des prix remis :

- Prix Aurora/Boréal - Meilleur roman : Héloïse Côté : La tueuse de dragons (Alire)
- Prix Aurora/Boréal - Meilleure nouvelle : Côté, Philippe-Aubert : « Pour l’honneur d’un Nohaum » (Solaris 176)
- Prix Aurora/Boréal - Meilleurs ouvrages : Solaris (Rédacteur en chef:de la revue Joël Champetier)
- Prix Boréal - Création artistique audiovisuelle : Sybiline (Chantal Lajoie pour les couvertures de : Solaris 173, Solaris 175 et Brins d’éternité 26)
- Prix Boréal - Fanédition : Brins d’éternité Fanzine Brins d’éternité)
- Prix Boréal - Création sur place : Élisabeth Vonarburg, pour En vol.

Somme toute, un congrès qui gagne à être connu davantage du grand public, qui peut ainsi avoir la chance de rencontrer et d’échanger avec des auteurs ailleurs que dans les bruyants et surpeuplés salons du livre. La francophonie regorge d’auteurs fort talentueux mais trop souvent méconnus de quiconque n’est pas familier avec ce genre littéraire ou cinématographique. C’est un rendez-vous l’an prochain, mais, de grâce, sans votre accoutrement tiré de l’œuvre de Tolkien…

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0