Every Time I Die - From Parts Unknown - Epitaph

Accueil du site > Bouquinerie > BLANCHET, BRUNO

La frousse autour du monde tome 3

BLANCHET, BRUNO

La Presse

dimanche 14 août 2011, par Éric Dumais

(4.5/5) Le célèbre humoriste, comédien, auteur et reporter québécois Bruno Blanchet est de retour avec le troisième tome de sa série de reportages écrits pour La Presse, intitulé La frousse autour du monde.

Depuis ses premiers pèlerinages, Bruno a parcouru, entre 2004 et 2007, une bonne partie du globe terrestre, en passant notamment par le Canada, les Îles Fidji, la Nouvelle-Zélande et l’Australie, avant de traverser les principaux pays d’Asie tels que la Thaïlande, le Laos, la Chine, la Mongolie, le Japon et le Cambodge. Cette fois-ci, Bruno conclut son périple, un peu comme Phileas Fogg dans le célèbre roman d’aventures Le tour du monde en 180 jours, en Thaïlande, où une magnifique surprise l’attendait, le samedi 24 février 2007 à 12h45.

Contrairement aux tomes un et deux, le troisième volet englobe quelques nouveautés fort intéressantes, surtout au niveau du contenu 2.0 intégré. En effet, il est indiqué au début du livre que si vous disposez d’un ordinateur équipé d’une « webcam », vous possédez tout l’attirail nécessaire pour voir apparaître la face de Bruno Blanchet dans votre écran d’ordinateur. Et le plus surprenant là-dedans, c’est que ça marche réellement !

En outre, le tome 3, comme les précédentes parutions, présente de nouvelles expéditions humoristiques à travers le monde, à partir de chroniques numérotées de 101 à 136. C’est sous la plume absurde et légère de Bruno Blanchet, voyageur averti plus expérimenté que jamais, que vous partirez à la découverte de l’Éthiopie, du Yémen, de l’Ouganda, de la Tanzanie, du Madagascar et de l’Afrique du Sud, pour finalement revenir en Thaïlande, ville d’origine de sa blonde Supak et lieu de retrouvailles fort émouvantes...

... car devinez quoi ? Fiston Boris, 20 ans, l’attendait sagement à Bangkok, capitale de la Thaïlande, afin d’entreprendre une virée inoubliable avec Papa Bruno ! Père et fils se côtoient donc après une longue séparation dans des chroniques plus drôles que jamais, où l’on apprend le but ultime de Fiston Boris au plus grand désarroi de son père. En gros, il désire aller passer une nuit entière au légendaire « Full Moon Party » dans l’île de Koh Phangan :

- Papa Bruno, 42 ans : « Musique d’enfer, concours de calage de bière et compétitions de seins à l’air. Youpidou. Ce n’est pas commencé que je m’emmerde déjà. Peut-être suis-je trop vieux pour ça ? »
- Fiston Boris, 20 ans : « Sur le bateau, je capote ! Après 15 minutes, j’ai déjà bu trois bières et rencontré deux filles ; et la super belle blonde de Californie avec le bikini rouge, qui a l’air d’une star, je pense l’avoir déjà vue quelque part... Mon père dit que ça doit être dans le film American Pie. »

Le tome trois est une magnifique continuité aux tomes un et deux et conclut tout en beauté le long pèlerinage du célèbre chroniqueur québécois. Encore une fois, la plume humoristique de Bruno Blanchet rend son carnet de voyage plus adorable que jamais et le montage photo, réalisé par Atelier 288 (Louis-Pierre Chouinard, Olivier Valiquette, Audrée Lapierre), est d’une beauté saisissante. Bref, du beau travail.

Bruno Blanchet a débuté à la télévision dans l’émission jeunesse Le Studio, qu’il animait aux côtés de Guy Jodoin. Puis, en 1997, il devient la coqueluche des adultes à l’émission culte La fin du monde est à sept heures, animée par Marc Labrèche. Bruno Blanchet a, par la suite, participé à plusieurs autres projets, notamment à l’émission à sketchs N’ajustez pas votre sécheuse, avant de décrocher un rôle sérieux dans le film La grande séduction de Ken Scott. À ce jour, Bruno Blanchet est correspondant pour le quotidien La Presse, où il a fait paraître, entre 2008 et 2010, les trois volumes de La frousse autour du monde.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0